Les objectifs du Plan d’action

Objectif général du programme d’action :

Favoriser le développement économique de la région de Nefza, Amdoun, Thibar, Teboursouk et Testour à travers le développement inclusif et durable de la chaine de valeur de l'apiculture biologique dans la région de Béja.

Objectifs spécifiques du programme d’action.

  • Identifier les opportunités de renforcement de la CdV de l'apiculture ainsi que les opportunités de marchés, 
  • Renforcer les capacités des opérateurs locaux.
  • Aider à la dynamisation de 5 GIE ou groupements opérant dans le secteur de l'apiculture 
  • Créer un label et une marque pour la production de miel et des produits dérivés. 
  • Contribuer à la création de 400 emplois verts dans la région de Béja et plus particulièrement les délégations de Nefza, Amdoun, Thibar, Teboursouk et Testour

Les résultats attendus

Résultat 1:

Les opportunités de renforcement de la CdV de l'apiculture biologique, les opportunités de marchés ainsi que les besoins de la population locale opérant dans la filière de l'apiculture dans la région de Béja sont identifiés.

Résultat 2:

5 GIE ou groupements d'au moins 20 membres sont identifiés et leurs capacités techniques et entrepreneuriales sont renforcées 

Résultat 3:

Les produits des 5 GIE ou groupements sont renforcés dans la filière de l'apiculture biologique de la région de Beja, sont labellisés et promus à travers des outils de communication et 400 emplois sont crées autour de l’ensemble de la CdV de l'apiculture dans la région 

Les Bénéficiaires

Bénéficiaires directs:

Les bénéficiaires directs de ce PA sont les jeunes âgés de 18 à 35 ans diplômés et/ou non diplômés qui vivent dans les délégations de Nefza, Amdoun, Thibar, Teboursouk et Testour de la région de Béja 

Ils seront pour la plupart des personnes au chômage et ayant une connaissance de l’apiculture ou des apiculteurs en activité informelle qui pourront développer d'une manière conséquente leurs ruchers, formaliser leurs activités et ainsi dynamiser la filière dans son ensemble

Les formations technique et entrepreneuriale et l’accompagnement technique leur assureront un revenu minimum et une meilleure insertion sociale et professionnelle 

L’identification et l’orientation des candidats seront réalisés avec l’appui des associations et organisations locales ainsi qu’à travers les groupements de développement agricole déjà installés.

Le programme d'action prévoit d'employer directement 100 jeunes (femmes et hommes) dans la filière apicole.

Bénéficiaires indirects

Le renforcement de 100 apiculteurs nouveaux et/ou expérimentés dans les délégations cibles, entrainera la création d'au moins 6 emplois supplémentaires par GIE parmi les acteurs économiques en amont et en aval de la chaîne de valeur apicole qui pourront faire évoluer leurs activités et pourront recruter davantage. On peut s'attendre à créer au moins 30 nouvel emplois en développant des entreprises dans la filière de l'apiculture (fournisseurs et prestataires de services autour du GIE, fournisseurs de ruches, de cires etc...)

Bénéficiaires induits

Les familles des 100 apiculteurs soutenus dans la cadre du PA seront impactées socialement et économiquement. On considère ainsi que 2 à 4 personnes de l’entourage familial de l’apiculteur seront touchées indirectement et on aura ainsi entre 200 à 400 personnes qui verront leurs revenus s'améliorer